Témoignages

Pour envoyer un témoignage, veuillez nous contacter via le formulaire. Merci.

 

C’est avec une grande émotion que nous avons reçu le prix Faure et avec la même émotion que nous rédigeons ces quelques lignes. Notre séjour a été marqué par votre geste. Votre hommage à Atlanta est un magnifique reflet de son amour du voyage et, soyez-en certains, cet amour s’est étendu à notre séjour au Maroc.
Rahma Bendriss et Besnik Ibrahimi
Janvier 2018

C’est avec une grande admiration que nous avons découvert le parcours admirable de votre fille Atlanta, à qui vous avez dédié ce prix. Son histoire, votre histoire, ne nous laisse pas indifférentes (…)
(…) Nous avons été très touchées par l’histoire d’Atlanta et par le bel hommage que vous lui avez rendu en créant ce prix, qui permet aux lauréats de réaliser leur rêve. Merci de rendre tout ceci possible.
Claire Dornier et Amélie Daverio
Mai 2017

Voilà déjà 10 ans qu’il y a une étoile de plus au firmament. 10 ans qu’elle veille sur les êtres qu’elle a aimés.
Sa lumière nous éclaire et nous inonde.
Puisse son amour vous enlacer et vous aider à avancer, chaque jour ….
Jolanka
Octobre 2015

Chers parents et famille d’Atlanta,
J’étais en cours avec Atlanta durant notre première année de bachelor. Peu avant son départ en vacances, je révisais pour la session de septembre 2005 à l’Uni-mail quand elle s’est approchée de moi et m’a encouragée. “Je suis sûre que tu vas y arriver”, fut la dernière phrase qu’elle m’a dite. Depuis cela, j’ai réussi mon bachelor et un master. J’enseigne le droit au collège depuis cinq ans.
Petite pensée pour elle et sa famille.
Mickael Perroulaz
Juillet 2015

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai pris connaissance de l’histoire de votre fille, dont le parcours suscite toute mon admiration. Je vous admire également vous pour la création de ce prix, lequel nous apporte une aide précieuse, à nous étudiants, dans la réalisation de la carrière dont nous rêvons. Il s’agit certainement du plus bel hommage que vous auriez pu rendre à votre fille Atlanta.
Kayané Koese
Avril 2015
Madame, Monsieur,
Récemment, des amies et moi-même avions une conversation au sujet des bourses. Etant étudiantes à la faculté de droit et en échange à Berlin, ce sujet nous intéressait.
Puis, une amie nous a parlé de votre bourse.
J’ai fait un tour sur votre site, et par l’une de vos nièces, je connaissais déjà l’histoire d’Atlanta.
Je vous écris ce témoignage aujourd’hui pour vous féliciter. Féliciter de l’énergie que vous avez mis dans la création de cette bourse, de la confiance dont vous faites preuve en la jeunesse, et enfin, de votre générosité.
Que la mémoire d’Atlanta reste à jamais gravée dans l’histoire de l’unige. Je vous suggère même d’en faire la publicité chez les étudiants de première année qui pourrait être d’autant plus motivés.
Veuillez recevoir mes sentiments les plus chaleureux.
Lana Damergi
Janvier 2012

Chers Madame et Monsieur Faure,
Mon fils, Isy, m’a raconté, avec une grande émotion, la cérémonie d’hier et je tiens à vous remercier  de tout mon cœur de l’avoir choisi comme lauréat de votre prix cette année.
J’ai été extrêmement émue et touchée en regardant votre site internet et en lisant l’hommage à votre fille, Atlanta, le récit de sa vie et les beaux textes qu’elle a écrits. (…). Elle a eu une courte vie exceptionnelle et cette manière de la faire revivre par ce prix est un exemple pour nous tous.
En choisissant Isy comme lauréat, vous  lui donnez une grande chance, vous le soutenez pour son prochain départ à Sydney et j’espère qu’il se montrera digne de votre choix.
(…).
Avec mes meilleures salutations.
Denise Sakkal
Juin 2011

Belle et radieuse Atlanta tu aurais 25 ans et cinq ans se sont écoulés depuis que tu as été enlevée sur la plage où tu as passé de joyeuses et insouciantes vacances en famille, un lieu magnifique ouvert sur la mer, effaçant subitement tous les espoirs et projets dont tu rêvais pour ta vie de jeune femme. Ta soif de vivre une existence ouverte sur le monde, d’en découvrir les secrets et les diversités humaines reste gravée en nous, ta famille, qui n’aura jamais compris ce qui s’est passé en ce tragique 19 octobre 2005, et qui laisse des larmes et d’incessantes interrogations.
Le prix à ton nom que tes parents ont créé pour inviter d’autres jeunes qui souhaitent s’engager avec ardeur et persévérance sur la voie dans laquelle, à leur tour, ils te suivent, est la réalisation de tes espoirs et de la carrière que tu as rêvée. Ainsi, ton parcours brisé suit son cours et continue à exister.
Ton souvenir ne cesse de m’accompagner et ton ardeur à aimer ce que tu entreprenais et recherchais me sert d’exemple. Et cela chaque jour, jusqu’au jour où ma propre vie s’arrêtera pour te retrouver.
MLM     Janvier 2011

C’est avec une grande émotion que nous avons pris, Liliane et moi, connaissance du site internet consacré au prix Atlanta Faure.
Les photos d’Atlanta que nous regrettons d’avoir si brièvement connue sont magnifiques et tout en renouvelant la douleur, elle sont aussi un témoignage de vie. Il en va de même avec celles des lauréats dont le parcours est stimulant et constitue une image positive de la jeunesse. /…/
Grâce à votre Prix, Atlanta continuera à vivre aussi à travers tous ces jeunes porteurs d’espoir.
Liliane et Roger,  Octobre 2010

Atlanta tu es toujours si présente dans mon coeur et ma vie.
Depuis la fillette blonde et bouclée, ne sortant jamais sans son petit sac, jusqu’à la si belle femme libérée et indépendante, tu m’as fascinée en grandissant et en partant dans la vie et le monde à grands pas, sans aucune retenue.
Ton immense curiosité d’esprit et la finesse de ton intelligence t’ont fait vivre, découvrir tant de belles images, tant de belles histoires transformées au jour le jour en pensées si personnelles et sur tous les sujets.
Aujourd’hui le matin et aussi en passant par Perly, je lève les yeux et te parle ou te demande conseil.
Tu es mon ange.
Catherine G.,  Octobre 2010

Voilà 5 ans que tu n’es plus là mais pas un jour absente dans mes pensées. Les moments passés avec toi défilent dans ma tête sans cesse. Je me rappelle des danses folles sur la mezzanine, des séances maquillage, de te voir rentrer de soirée alors que nous restions regarder des films à la maison avec Anouk, de la première fois que je suis montée dans ta voiture, j’étais si fière d’avoir une grande cousine !
Tu étais un modèle, tu nous montrais le chemin… Et moi je cherche toujours tes pas.
Je t’aime
Lena,  Octobre 2010

Ma fille aînée aura 19 ans en 2010. Elle vient de s’inscrire à l’Université de Genève, cela me rappelle la disparition inattendue et précoce d’Atlanta.
Tout deuil est une souffrance, il l’est d’autant plus que la personne qui nous quitte était une jeune personne «croquant la vie à pleines dents».
Rien ne sera plus comme avant pour ses parents. Il faut affronter une étape nouvelle de la vie, vivre autrement.
Le PRIX ATLANTA FAURE est un exemple à suivre.
On découvre dans le site à la page «Hommage à Atlanta» des textes écrits par Atlanta, un repère pour la jeune génération. Ainsi ses pensées restent vivantes pour la famille et les proches en mémoire et en témoignage de son passage.
Le PRIX ATLANTA FAURE est, pour moi, comme une graine dans la terre. Fera-t-elle pousser aux jeunes ayant les idées et des parcours semblables à ceux d’Atlanta l’enthousiasme et la faim pour conquérir le monde, pour acquérir des compétences ?
J’aimerais féliciter Stéphanie et Manuel Faure pour l’initiative et la concrétisation du PRIX ATLANTA FAURE: chaque année, grâce à ce prix, ils accueillent «leur/s étudiant/e/s de cœur» en mémoire de leur fille aînée………………gracias à la vida
Amicalement
Ludmilla T.-K.,  15 avril 2010